Voici un guide complet sur le Feng Shui

il est écrit par mon amie Sophie, j'espère qu'ilvous apportera des réponses si cette pratique vous intéresse.

D’où vient-il ?

Le Feng shui est une pratique ancestrale née en Chine il y a plus de 5000 ans.
Il s’appliquait à l’origine surtout dans les palais afin d’y apporter prospérité et harmonie.
L’intérêt de l’Occident pour les sciences chinoises émergea vers 1703. Jusque dans les
années 70, la connaissance du Feng Shui y resta très marginale. Seuls quelques
intellectuels s’y intéressaient puis il devint très populaire, aux Etats-Unis dans un premier
temps, puis en Europe.

Qu’est-ce exactement ?

Le Feng Shui est au logement ce que l’acupuncture est au corps humain.
Il s’agit d’une approche énergétique d’un lieu de vie (habitat ou local professionnel) qui
considère que tout lieu de vie peut impacter notre santé, notre situation matérielle et
financière, nos relations, notre vie de couple, notre carrière et tous les domaines de notre vie
au final.
La date de construction d’une maison ou d’un immeuble ainsi que son orientation
déterminent la carte énergétique du lieu de vie, et de ce fait, son caractère favorable ou pas.
Un même bâtiment construit au même moment mais orienté différemment de quelques
degrés peut donc contenir une toute autre énergie et impacter ses occupants de façon très
différente.

Les dérives du Feng Shui...

Depuis plus de 25 ans, l’ensemble de la communauté de praticiens en Feng Shui
authentique dénonce et condamne les agissements de Thomas Lin Yun, un asiatique qui a
inventé dans les années 70 un pseudo Feng Shui.
Ce faux Feng Shui « New Age » est une contrefaçon grossière et banalisée à outrance du
Feng Shui authentique. On le reconnaît à sa façon de présenter cette pratique comme étant
très accessible, séduisante et très simplifiée, sans utilisation des points cardinaux mais qui
vous remplit votre intérieur de grigris et gadgets de toutes sortes (cristaux, grenouilles à 5
pattes, etc).
On l’appelle aussi le Feng Shui des Bonnets Noirs ou encore le Feng Shui tibétain ou tout
simplement le Feng Shui occidental.
En somme, c’est une version édulcorée et dénaturée du Feng Shui authentique.
Bien heureusement, le Feng Shui retrouve peu à peu ses lettres de noblesse grâce à la
mobilisation des praticiens sérieux et bien formés.

STOP aux idées reçues sur le Feng Shui !

ð Le Feng Shui, c’est de la décoration d’intérieur : FAUX
Le Feng Shui nécessite un diagnostic énergétique du lieu de vie considéré.
La décoration d’intérieur peut aider à l’harmonisation concrète des espaces.
Ces 2 métiers sont donc bien distincts mais peuvent être complémentaires.
ð Le Feng Shui s’apprend facilement dans les livres : FAUX
Le Feng Shui est une pratique rigoureuse qui repose sur des fondements
mathématiques et des concepts précis. Les praticiens ont besoin d’une formation
solide, et la lecture d’ouvrages ou le suivi de quelques stages ne peuvent en aucun
cas suffire à une connaissance juste, complète et sérieuse de cette pratique.
La plupart des livres « grand public » dénaturent le Feng Shui.
ð Le Feng Shui, il faut y croire pour que cela fonctionne : FAUX
Que l’on y croie ou pas, l’énergie de notre lieu de vie a un impact sur nous.
(Il n’est pas nécessaire de croire en la gravité pour tomber du 3ème étage d’un
immeuble !)
La physique quantique a mis en lumière l’existence de l’énergie dans chaque
molécule de notre organisme. La science reconnaît donc aujourd’hui que « tout est
énergie » dans l’Univers.
ð Le Feng Shui résout tous les problèmes : FAUX
L’énergie de notre lieu de vie est l’une des 3 composantes de ce que nous vivons et
fait partie de la composante TERRE.
La composante CIEL (bagage énergétique de la personne à sa naissance) et la
composante de l’HOMME (libre-arbitre, hygiène de vie, alimentation, efforts, volonté,
prises de conscience, manière de réagir face aux épreuves, travail sur soi...) sont
également à mettre dans la balance.
Cela dit, choisir un logement qui vous tire vers le haut ou harmoniser l’énergie de
votre logement actuel sera déjà un grand pas de fait vers le mieux-être.
L’idéal est de travailler sur les 3 composantes pour un résultat optimal.
ð Placer des billets de banque dans le secteur Richesse du logement rend riche :
FAUX
C’est un peu plus complexe que cela...
L’on utilise les symboles universels et personnalisés en Feng Shui comme des coups
de pouce, mais de là à créer la richesse si facilement, sans tenir compte des
personnes qui y vivent, de leur bagage énergétique, de leur état d’esprit, de leurs
actes, c’est un peu exagéré...
ð Un logement beau, joliment décoré, zen est Feng Shui : FAUX
Vous pouvez avoir une maison digne de figurer dans un magazine de décoration
d’intérieur, cela ne garantit pas que votre logement soit favorable en Feng Shui...
En revanche, si vous être un adepte du désordre, du manque de propreté, des
mauvaises odeurs chez vous, cela ternira forcément l’énergie de votre logement,
même si à la base sa matrice énergétique est très favorable.
ð Quand on souhaite mettre une piscine, il faut la mettre au Nord : FAUX
Encore un raccourci qui consiste à penser que parce que le Nord est un secteur
EAU, il est renforcé par l’eau de la piscine...
Cela dépend des énergies présentes dans le secteur Nord du logement considéré.
Il n’y a jamais de réponse toute faite ou de recette miracle à appliquer chez tout le
monde en Feng Shui. On personnalise chaque étude en fonction de la date de
construction du bâti, de son orientation, de la forme du plan, des dates de naissance
des occupants, de l’environnement extérieur...
ð Il est idéal de dormir tête vers le Nord : FAUX
Il s’agit bien d’un mythe... car en réalité, nous avons tous des directions favorables et
des directions défavorables en fonction de notre date de naissance.
Il est possible que le Nord soit une direction favorable pour vous mais pas forcément
pour votre conjoint.

L’environnement extérieur est-il important ?

Oui et il prime sur l’environnement intérieur.
Un praticien Feng Shui observe les masses environnantes (les constructions diverses), les
vides (espaces dégagés, jardins), la présence de routes ou autoroutes (flux d’énergie), de
fleuves, rivières ou ruisseaux, d’eau plus statique comme les lacs, étangs, piscines, la
présence d’écoles, de parcs, d’espaces végétalisés, de cimetières, d’abattoirs, d’hôpitaux,
de lieux spirituels, etc
Une observation plus générale des reliefs en présence, de la configuration du quartier et des
éventuelles nuisances sonores est également nécessaire.

Comment améliore-t-on l’énergie d’un logement ou d’un local professionnel ?

Il s’agit dans un premier temps d’établir la carte énergétique du lieu de vie étudié afin de
savoir dans quels secteurs sont placées les énergies favorables et les énergies néfastes.
Précisons que chaque lieu de vie possède ces deux types d’énergie.
Le rôle d’un praticien en Feng Shui sera ensuite d’affaiblir, voire de neutraliser quand c’est
possible, les énergies défavorables et de renforcer au mieux les énergies favorables, afin
que le lieu de vie donne le meilleur de lui-même.
Rien qu’en affaiblissant les énergies nuisibles, l’on observe déjà une amélioration nette dans
la vie des occupants.
Pour ce faire, l’on utilise :
- le cycle des 5 éléments
- le YIN et le YANG

Qu’est-ce le cycle des 5 éléments ?

Il s’agit de l’Eau, du Bois, du Feu, de la Terre et du Métal qui sont dans un cycle nourricier,
de contrôle ou d’épuisement (ex : l’Eau nourrit le Bois mais le Feu épuise le Bois alors que le
Feu contrôle le Métal).
Ces éléments correspondent à des climats, des environnements, des saisons, des émotions,
des organes (lien avec la médecine chinoise), des métiers, des activités, des directions, des
secteurs mais aussi à des matières, des couleurs et des formes.
En Feng Shui, l’on utilise les matières, couleurs et formes associées aux 5 éléments.
Exemple : la couleur bleue (Eau) affaiblit l’énergie néfaste Jue Ming ou l’énergie nuisible 7
qui sont de nature Métal (Eau épuise Métal).
Lorsque vous placez un nouveau canapé chez vous ou que vous repeignez votre mur, cela a
donc forcément un impact sur l’équilibre énergétique du secteur.
Un petit objet aura bien évidemment moins d’influence qu’une grosse pièce de mobilier.
Comment utilise-t-on le YIN et le YANG pour harmoniser un logement ?
Un espace YIN est un espace plutôt dépourvu de fenêtres ou tamisé, peu éclairé le soir,
dans lequel l’énergie est ralentie par un sol granuleux, un tapis, une moquette, des pièces de
mobilier massives/imposantes, des objets lourds, du tissu (rideaux, coussins, plaid...),
silencieux => espaces plutôt chargés, posés, cosy, feutrés
Un espace est rendu YIN par l’inactivité de ses occupants => une personne qui dort, se
repose, est assise, est silencieuse, médite...
Un espace YANG est un espace très lumineux, qui fait massivement entrer la lumière du
jour par une fenêtre, une baie vitrée, un puits de lumière, qui est très éclairé le soir (spots,
lumières vives), qui est épuré, qui contient peu ou pas de meubles ou objets, ou plutôt des
meubles contemporains, légers, des sols lisses, brillants => espaces de passage, couloirs
Un espace est rendu YANG par l’activité de ses occupants => une personne qui fait des va-
et-vient, qui parle, chante, bouge, fait du sport, travaille...
Attention : certains dispositifs induisent le mouvement et rendent le secteur dans lequel ils se
trouvent YANG de manière certaine, constante et durable.
Exemple : une montre à aiguilles créé un mouvement constant par ses aiguilles
Autre exemple : une piscine créé un mouvement constat de par les systèmes de filtres,
pompes
Un lave-linge, un lave-vaisselle, une climatisation, une TV, un objet émettant du bruit ou du
son, une fontaine à eau... sont autant d’objets qui agrémentent notre intérieur et qui peuvent
rendre un secteur YANG.
Est-ce une souhaitable ou pas ? Cela dépend des énergies présentes dans le secteur en
question. Dans certains cas, rendre un secteur YANG aura tendance à activer des énergies
néfastes et à créer la dysharmonie ou des problèmes de toutes sortes dans la vie des
occupants. Dans d’autres cas, rendre le secteur YANG permettra de neutraliser des énergies
défavorables et de renforcer des énergies favorables.
C’est le rôle du praticien en Feng Shui de vous indiquer quels secteurs doivent être YANG et
quels secteurs doivent être YIN.

Quel est l’impact de la forme du plan sur les occupants ?

Chaque secteur du logement (ou du local professionnel pour une entreprise) étant associé à
un membre du foyer (ou de l’équipe professionnelle) et à un domaine de vie (du foyer ou de
l’entreprise), il sera plus ou moins porté par la forme du plan.
Un plan irrégulier conduit à des déséquilibres puisque certains secteurs sont alors soit
manquants soit amoindris.
Lorsque le secteur est totalement manquant, le domaine de vie associé fait alors défaut et le
membre du foyer associé est fragilisé ou est poussé à quitter le logement...
Exemple : si le secteur Nord n’est pas du tout soutenu par la forme du plan, il est très difficile
de trouver un emploi ou de conserver son emploi dans ce logement et/ou des problèmes
importants surviennent dans ce domaine.
Autre exemple : si le secteur Sud-Ouest est manquant, la femme/mère du foyer sera
fragilisée au niveau de sa santé et/ou finira par quitter le domicile car l’énergie ne la
soutiendra pas.

Qu’est-ce que la résonance ?

Selon l’orientation du bâtiment ou de la maison ainsi que la date de naissance de la
personne qui y vit, l’occupant sera en résonance forte ou faible avec son lieu de vie.
Une résonance forte s’apparente à une relation passionnelle ; l’amplitude est grande et l’on
peut monter très haut dans le positif mais l’on peut aussi descendre très bas dans le négatif.
Ce type de résonance est délicat car si la personne n’occupe pas les bons secteurs, surtout
pour le sommeil (les secteurs à résonance positive), elle s’expose plus facilement aux
énergies néfastes du logement et en subit fortement les conséquences.
En revanche, si la personne occupe les secteurs à résonance positive, ce type de résonance
peut faire évoluer la vie de la personne très vite et offrir de nombreuses opportunités.
Une résonance faible s’apparente à une relation plus paisible : l’amplitude est faible, l’on ne
monte pas très haut dans le positif mais l’on ne peut pas descendre très bas dans le négatif.
Ce type de résonance est préférable quand la personne n’a pas le choix dans l’occupation
de l’espace (choix de la chambre à coucher par exemple).
Dans ce type de logement, les occupants sont faiblement impactés par les énergies (les
bonnes et les mauvaises). La vie y est plus calme de manière générale, les opportunités
mettent plus de temps à se présenter. Il faut également plus de patience et de persévérance
pour atteindre ses objectifs que quand la résonance est forte.
Les directions favorables et défavorables
Selon notre date de naissance, nous avons tous :
- des directions favorables : certaines favorisent le dynamisme, la vitalité, d’autres
facilitent la guérison ou la récupération d’énergie, ou nous aident à consolider nos
acquis et nos projets à long terme, ou encore génèrent un sommeil plus profond, plus
réparateur, des relations plus harmonieuses, plus de réussite dans ce que nous
entreprenons...
- des directions défavorables : certains sont très problématiques car génèrent toutes
sortes de problèmes graves dans notre vie (pertes d’argent, maladies, revirements de
situations très handicapants...) ou nous pompent notre énergie vitale, créent la
distance dans le couple, et d’autres sont simplement gênantes car nous freinent dans
nos projets, créent de la fatigue, un manque de motivation et de concentration, une
lassitude, des conflits...
Nous avons donc intérêt à utiliser nos directions favorables pour notre sommeil mais aussi
sur notre lieu de travail, quand nous prenons nos repas, regardons la TV, méditons, etc
Lorsque nous sommes allongés, c’est la direction de la tête (chakra coronal) qui est à
considérer alors que lorsque nous sommes debout ou assis, c’est la direction du regard qui
compte.
J'espère que son guide vous éclairé sur cette pratique. Pour une étude Feng Shui complète de
votre logement ou de votre local professionnel (bureaux, commerce, restaurant...),
contactez moi et je vous donnerais les coordonnées de Sophie. (qui peut travailler à distance)