Comment calculer son chemin de vie ?

La numérologie, également appelée « étude des nombres », est une méthode de divination qui stipule que toute chose a une valeur numérique qui aide à comprendre le monde qui nous entoure. Bien qu’elle ait vu le jour il y a plusieurs siècles sous l’impulsion de mystiques antiques, elle s’est progressivement enrichie pour trifurquer en trois systèmes bien distincts : le pythagoricien, le chaldéen et le système kabbale. Ces modes de calcul visent tous à faire parler les chiffres pour vous aider à identifier vos forces et faiblesses, à interpréter votre existence, à expliquer votre destin. Le calcul à déployer diffère en fonction des systèmes.

  • Le pythagoricien attribue un chiffre à chacune des lettres de l’alphabet « occidental », de 1 à 9.
  • Le système de la Kabbale est similaire mais repose sur un tableau à 22 chiffres.
  • Le système chaldéen s’intéresse à la fois à la date de naissance et au nom.

Si les trois systèmes sont encore tous les trois utilisés aujourd’hui, c’est le pythagoricien qui reste, de loin, le plus plébiscité. Notons que pour de nombreux numérologues, le chaldéen est plus précis et moins sujet au biais. Cette préférence pour le pythagoricien trouve son origine dans sa simplicité et sa praticité. Pour l’école pythagoricienne, « tout est connaissable par le nombre et rien ne peut être connu ou même conçu sans lui ». Ainsi, les nombres n’ont plus une dimension exclusivement quantitative mais revêtent une signification qualitative qui exprime le lien vibratoire entre l’homme et les nombres qui l’entourent. La numérologie et le chemin de vie plus spécifiquement peuvent concourir à une meilleure compréhension du monde mais aussi de soi.

Pythagore : le père de la numérologie

Pythagore a vécu au 6e siècle avant J. –C. Dans le monde occidental, il est surtout connu pour ses contributions scientifiques dans le domaine de la géométrie. Spécialisé dans les mathématiques mais aussi l’astronomie et la philosophie, Pythagore s’est également intéressé à la numérologie qu’il a complètement remodelée pour la présenter au grand public sous une forme plus accessible. La numérologie dans le système de Pythagore veut que tout soit expliqué et explicable par les nombres. Pour mettre au point son système, le savant a puisé dans l’ancien savoir mystique hébreu et dans la littérature des Gurus d’Inde en y incorporant les mathématiques occidentales, l’astronomie, la philosophie et la physique. Ce système donne un sens psychologique et métaphysique à la personne que vous êtes, à celle que vous pourrez devenir, à ce qui motive votre vie et aux objectifs qui vous animent. Il permet également de déceler les talents naturels, les outils et les capacités cognitives que nous recevons tous à la naissance. Le système pythagoricien, contrairement à la numérologie chaldéenne, utilise votre nom de naissance complet pour calculer votre tableau numérologique (ou portrait numérologique) en entier.

Calcul du chemin de vie

Le chemin de vie est le nombre le plus significatif du système pythagoricien. Comment calculer son chemin de vie? La numérologie moderne reprend donc l’alphabet numéral hébreu de la gématrie (ou guématrie) kabbalistique. Le calcul du chemin de vie selon le système pythagoricien est confondant de simplicité. Il suffit d’additionner les chiffres qui composent votre date de naissance pour calculer votre chemin de vie en respectant les consignes suivantes :

  • Dans un premier temps, additionnez chaque élément de votre date de naissance séparément (les chiffres qui composent le jour forment le premier nombre, les chiffres qui composent le mois forment le second nombre, les chiffres qui composent l’année de naissance forment le troisième nombre) ;
  • Si l’un des trois nombres formés aboutit à un Maître Nombre (le 11, le 22 ou le 33), gardez-les intacts sans les additionner entre eux (11 ne devient pas 2 et 22 ne devient pas 4) ;
  • Additionnez par la suite les trois nombres pour aboutir à votre chemin de vie.

Attention, calculer son chemin de vie ne se résume pas à tout additionner en une seule fois. Vous risquez d’aboutir à un chiffre erroné et donc à une interprétation biaisée de votre destinée. Voici un exemple de méthode incorrecte largement répandue :

  • Date de naissance : le 4 mai 1977 ;
  • Mois de naissance = 5 ;
  • Jour de naissance = 4 ;
  • Année de naissance : 1977 ;
  • 5 + 4 + 1 + 9 + 7 + 7 = 33. On aboutit donc au nombre Maître 33, ce qui est faut.

Ici, l’erreur a été de ne pas additionner les chiffres de l’année de naissance avant de procéder au calcul final. Le total des chiffres qui composent l’année 1977 est 6 (1 + 9 + 7 + 7 = 24 et 2 + 4 = 6). Ainsi, 5 (mai) + 4 (jour de naissance) + 6 (total des chiffres de l’année) aboutit à 15, et 1 + 5 = 6. Le chemin de vie dans cet exemple précis est donc le 6.

Evan verdier

L’analyse qui change la vie de plus de 4000 personnes depuis 20 ans.

Une analyse complète (et sans détours) qui vous donne les réponses sur votre avenir, vos amours, vous donnes les clefs pour vivre la vie de vos rêves personnellement et professionnellement.