Vous avez un chemin de vie 1

En numérologie, le chemin de vie numéro un est particulièrement porté par la prise de risque, le défi, la motivation personnelle et l’ultra-détermination. Ambitieuse, naturellement charismatique, pionnière et passionnée, la personne qui a le « 1 » comme but de vie va faire preuve d’une énergie créatrice positive portée par le courage, la confiance en soi, l’autorité, l’autonomie et l’abnégation. Le chemin de vie numéro un incite à se mettre en valeur, à conquérir, à innover mais aussi et surtout à assumer pleinement les conséquences parfois inattendues de ses décisions.

Chemin de Vie 1: Tout obstacle ou défi est par définition franchissable

Dans le monde de l’entreprise, les profils prisés pour les postes de management doivent être capables d’endosser le rôle de leader pour fédérer l’ensemble des collaborateurs vers un objectif commun. Les individus qui affichent le chemin de vie numéro 1 sont instinctivement portés vers ces fonctions qui se calquent avec leurs objectifs de vie. Ils tendent à accaparer l’attention en tirant profit de leur motivation personnelle au-dessus de la moyenne. Tout obstacle ou défi sera perçu comme franchissable. La force des individus du premier chemin de vie est sans aucun doute leur faculté à se concentrer de façon exclusive sur leur dessein dans la vie.

Numérologie 1: Un besoin existentiel de « s’élever »

Le « 1 » s’individualise : c’est l’action, c’est le développement du sens de l’initiative, c’est la quête continue des opportunités. Le numéro 1 saisit les occasions pour progresser, mais aussi et surtout pour se sentir en accord avec lui-même. Pour mobiliser sa détermination et sa motivation à toute épreuve à bon escient, le numéro un doit éviter la tentation du dénigrement d’autrui et de la condescendance. Son besoin existentiel de « s’élever » doit trouver son origine dans des motivations saines et propres à sa personne, et non dans le rabaissement des « concurrents ». Les réactions égoïstes et égocentriques sont indubitablement les pièges les plus dangereux pour l’individu qui poursuit le chemin de vie numéro 1. Se comparer systématiquement aux autres est certes un moteur imparable de développement, mais c’est aussi une course infernale qui ne finit jamais. Les individus numéro « 1 » qui trouvent paix et sérénité sont ceux qui trouvent le moyen de maintenir ces tentations à des proportions raisonnables, loin de tout excès qui conduit inévitablement au cercle vicieux du perfectionnisme frustrant. Les appuis fondamentaux du numéro « 1 » doivent être trouvés dans sa personne, et non chez les autres.

Attention à l’excès d’énergie non exploité

Se détacher du regard des autres et faire ce que l’on fait pour soi. C’est l’autre défi que devra relever l’individu qui poursuit le chemin de vie numéro un. L’énergie du 1 est comparable à une arme à double tranchant : d’un côté, c’est une puissance insoupçonnée et surtout inépuisable qui agit dans le sens de la réalisation des objectifs de vie de l’individu, de l’autre, une force parfois indomptable qui peut provoquer des effets pervers. Le numéro un doit donc apprendre à canaliser sa force pour la rediriger vers des tâches constructives (artistiques, professionnelles, sentimentales). Cette énergie doit impérativement trouver son expression et son exutoire au risque de forcer des voies de sortie négatives et destructrices.

Tant que le numéro 1, en numérologie, n’aura pas résolu les problèmes qui peuvent découler d’un surplus d’énergie non exploité, ils auront tendance à être frustrés et contrariés. La dépression, les idées noires, la perte du plaisir, les troubles de la concentration et du sommeil ne sont jamais loin lorsque l’énergie créatrice est complètement bloquée, voire refoulée. En somme, l’énergie non exploitée se traduira tôt ou tard par une manifestation physique ou psychologique. Créativité et inventivité sont certes des atouts inestimables. Ce sont aussi des qualités difficiles à gérer et qui conduisent parfois le numéro un à se sentir différent des autres. Le chemin de vie numéro 1 implique souvent un sentiment d’insécurité et une peur du rejet provoqués par l’unicité et la différence.

Pour finir, restez humble

Pour conclure, si vous êtes du chemin de vie numéro un, vous savez sans doute que vous êtes une personne qui ne cède pas à l’abandon et à la renonciation. L’inépuisable détermination qui vous anime peut toutefois vous jouer de mauvais des tours. Attention à ne pas devenir un individu autocentré, égoïste et déraisonnablement exigeant. Ce désir irrépressible de performance ne doit pas se muer en arrogance. Même lorsque vous êtes leader et que vous atteignez la position qui vous permet de réaliser vos objectifs de vie, ne perdez pas de vue le chemin parcouru. Si les raisons d’ordre « social » ne vous convainquent pas, sachez que le fait de garder les pieds sur terre maximisera vos chances de réaliser durablement vos objectifs de vie tout en restant apprécié des autres.